"La légende d'Actarus"

- Interprété par Les Goldies -
​​​
(Afin de respecter les droits d'auteur et de diffusion, les fichiers proposés ont été limités à 1 minute et volontairement dégradés les 30 dernières secondes...)

Deuxième 45 tours sorti en 1979 contenant le troisième générique de début de la série.

Cette version reprend le thème initialement composé par Shunsuke Kikuchi arrangé en version disco/pop.

L'orchestration est légèrement différente de la version T.V.

 

 

 

 

" Les Goldies"» était un pseudonyme de Jean-Pierre SAVELLI qui n’a servi que pour interpréter les génériques de Goldorak.

Jean-Pierre SAVELLI est né le 18 mai 1949 à Toulon (Var) et a donc 30 ans lorsqu’il entre dans l’univers de Goldorak avec ses interprétations « La légende d’Actarus » et « Le prince de l’espace ».

Parmi les génériques les plus connus, on peut retrouver la voix de Jean-Pierre SAVELLI dans "Albator 78", "X-Or" et "Il était une fois...l’espace".

Jean-Pierre SAVELLI est également très connu dans son duo « Peter et Sloane » avec le titre culte « Besoin de rien envie de toi ».

Ce disque existe avec deux couleurs de fond différentes, "Grenat" (ci-dessus) et "Sépia".

La légende d'Actarus - Les Goldies
00:00 / 00:00
Goldorak et l'enfant - Les Goldies
00:00 / 00:00

Face A : La légende d'Actarus

 

Là-haut, là-haut
Très loin dans l'espace
Entre la Terre et Vénus
Le ciel garde encore la trace
Du prince Actarus
Il rêvait de notre Terre
La planète bleue
Dont il voyait la lumière
A cent mille lieux

Là-haut, là-haut
Loin dans les étoiles
La grande guerre éclata
Et ce fut l'assaut final
De ceux de Véga
Actarus alors s'enfuit
Vaincu, solitaire
A travers les galaxies
De notre univers


Dans son merveilleux robot
De lumière et d'acier
Ce chevalier des temps nouveaux
Se bat pour l'humanité
Actarus à bord de Goldorak
Voici la légende
Que l'on va vous raconter...

Face B : Goldorak et l'enfant

 

Je connais un petit garçon
Qui l'a rencontré un soir
Ce n'est pas dans une chanson
Pas plus que dans une histoire

Il marchait au bord de la mer
Accompagné de son chien
Quand soudain une grande lumière
Est apparue au lointain

(Goldorak)

C'était lui, c'était Goldorak
Qui volait très loin là-bas
Le grand Goldorak
Qui revenait du combat

 

Gentiment, le petit garçon
Lui fit un signe de la main
Actarus, sans hésitation
Changea soudain de chemin


Goldorak, atterrit tout près
De l'enfant émerveillé
Qui garda pour lui le secret
Qu'on lui avait révélé

 

Nombre de visites depuis le

1er juin 2019

Contact, commentaires et actualités du site en temps réel,

consultez également la page Facebook "Goldorak-OST"

  • Facebook

© 2019 - Olivier Kyeongtchal

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now